Erodium

Erodium malacoides (L.) L'Hér. [1789]

Bec-de-grue à feuilles de mauve, Bec-de-grue fausse mauve, Érodium à feuilles de mauve, Érodium fausse mauve, Frison

Description de Coste

655 Erodium malacoides Willd.

- Plante annuelle, pubescente-glanduleuse, à racine pivotante 
- tiges de 10-40 cm, couchées ou ascendantes 
- feuilles ovales, obtuses, un peu en coeur à la base, toutes crénelées ou superficiellement lobées, ou les inférieures subtrilobées 
- fleurs lilacées, 3-8 en ombelles sur des pédoncules plus longs que la feuille 
- pédicelles 2-4 fois plus longs que le calice 
- bractéoles largement ovales-obtuses 
- sépales mucronés, à 3-5 nervures 
- pétales obovales, non contigus, dépassant peu le calice 
- filets des étamines glabres 
- bec du fruit long de 2-3 cm, grêle 
- arêtes à 4-5 tours de spire.

Écologie Bords des chemins, décombres, dans tout le Midi, et dans l'Ouest jusqu'à la Manche ; Corse.

Répartition Europe méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.

Floraison Avril-juillet.

 
 
 

Erodium cicutarium (L.) L'Her.

Bec-de-grue à feuilles de ciguë, Cicutaire, Érodium à feuilles de ciguë, Érodium commun

 . Plante annuelle ou bisannuelle, plus ou moins poilue, à tiges d'abord presque nulles, puis allongées, couchées-étalées ou ascendantes 
- feuilles pennatiséquées, à segments ovales ou oblongs, incisés-pennatifides ou profondément pennatipartites 
- fleurs rouges, roses ou blanches, petites, 2-8 en ombelles sur des pédoncules radicaux ou axillaires ordinairement plus longs que les feuilles 
- bractéoles ovales-acuminées 
- sépales brièvement mucronés 
- pétales non contigus, obovales, plus ou moins inégaux et un peu plus longs que le calice 
- filets des étamines glabres, linéaires-lancéolés, sans dents à la base 
- bec de 2-4 cm 
- arêtes à 5-8 tours de spire. Plante très polymorphe.

Écologie Lieux incultes et cultivés, dans toute la France et en Corse.

Répartition Europe ; Asie ; Afrique Naturalisé dans les régions tempérées de presque tout le globe, as Mars-octobre.

 
 

Erodium acaule (L.) Bech. & Thell. [1928]

Bec-de-grue acaule, Bec-de-grue sans tige, Érodium acaule

667 Erodium romanum Willd.

- Plante vivace, plus ou moins poilue, acaule, de 10-30 cm 
- souche courte, épaisse, non écailleuse 
- feuilles toutes radicales, longues, pennatiséquées, à segments écartés, larges, ovales, incisés-pennatifides 
- fleurs rouges, assez grandes, 4-8 en ombelles sur des pédoncules radicaux ordinairement plus courts que les feuilles 
- bractéoles ovales-acuminées 
- sépales brièvement mucronés 
- pétales assez grands, contigus, ovales-arrondis, égaux ou presque égaux, 1-2 fois plus longs que le calice 
- bec de 4 cm environ 
- arêtes à 7 8 tours de spire.

Écologie Bords des chemins, pelouses, talus, dans tout le Midi ; Deux-Sèvres, à Saint-Loup.

Répartition Région méditerranéenne de l'Europe ; Asie occidentale.

 

 
 
 

Date de dernière mise à jour : 19/11/2022